Optez pour la simplicité du bulletin numérique.

 

Bulletin numérique, bulletin électronique ou encore e-bulletin, on entend de plus en plus parler du papier qui compte tellement pour les salariés. Encore très attachés au document papier, le bulletin au format électronique fait pourtant quelques émules, et les avantages qu’il présente sont assez conséquents pour s’attarder sur la question. Depuis la loi 2009-526 (qui veut dire que l’article n°26 a été publié en mai 2009), une entreprise peut remettre les bulletins de salaire sous forme électronique, ‘avec l’accord préalable du salarié concerné’.

La législation a beaucoup changé depuis la naissance du premier bulletin de salaire obligatoire en 1931. Cette première version du bulletin de salaire permettait de se mettre d’accord sur le salaire selon le travail effectué. Le nom du salarié, ainsi que le poste qu’il occupait étaient aussi mentionnés. Ce qui est toujours le cas, mais aujourd’hui, le bulletin de paie papier ou bulletin numérique comporte beaucoup plus d’informations : entre les différents numéros (sécurité social du salarié, code d’activité de l’entreprise), les cotisations, les contributions patronales, le salaire brut et le salaire net, le bulletin de paie d’aujourd’hui est quelque peu plus étoffé.

En France, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à vouloir passer au bulletin de paie électronique, c’est plutôt du côté des salariés qu’il y aurait une réticence. Ces derniers sont partagés. 40% d’entre eux se méfieraient du coffre-fort ‘virtuel’ où seraient placés les documents si chers au salarié. N’oublions pas que les bulletins de salaires doivent être précieusement gardés pour pouvoir justifier à n’importe quel moment des revenus perçus auprès des autorités. Mais les mentalités changent, et l’aspect environnemental est aussi un critère à avancer pour plaider en faveur du bulletin numérique. Moins de papier gaspillé, moins d’arbre coupé et moins de traitement chimique, cela compte aussi…

Les avancées technologiques en matière de sécurisation des coffre-forts électroniques ont su également attirer les entrepreneurs qui ne voient aujourd’hui que des avantages au bulletin numérique, surtout les services Ressources Humaines, et c’est aussi un argument à mettre en avant pour inciter les salariés à accepter ce mode de distribution des bulletins de salaire.